Le risque de conflit entre ex

Parfois même quand vous ferez tout pour rester en bon termes avec votre ex, celui-ci ou celle-ci risque d’aller au conflit pour aller pour conflit. Explication

Parfois le seul moyen d’éviter le conflit c’est de cesser temporairement le contact

Nombreuses sont les personnes qui vont chercher, consciemment ou pas, la petit bête après une rupture. Soit pour se poser en victimes.

Soit, et c’est une dynamique un peu semblable, pour se convaincre que l’autre n’en valait décidément pas la peine. Qu’on a bien fait de le quitter.

Cette dynamique de reproches, d’acrimonie, est très fréquente. Y compris quand on essaie de faire le maximum pour garder les meilleurs contacts du monde avec son ex.

Au contraire des fois essayer d’être irréprochable n’amène l’autre qu’à aller encore plus loin pour trouver le trou dans la raquette. Céline D, quittée par Laurent raconte « J’ai quitté son appartement quelques jours après. J’ai déménagé en bonne intelligence et au début tout se passait bien. On continuait à se voir. Mais il me plaçait de plus en plus en position conflictuelle, à me cacher des choses, notamment dans l’association que j’avais créé, à mégoter sur des sous, à me piquer des affaires. Je pense qu’il avait besoin de se conforter dans son choix en cherchant à aller au conflit.

Le moindre statut facebook ,la moindre casserole, le moindre mot risque d’être utilisé en outil de reproche.

Quelle solution si votre ex vous cherche querelle ?

Ce n’est jamais simple de garder la tête froide, surtout si c’est vous qui avez été quitté. Mais ces petites ou grandes vexations risquent surtout de laisser des traces.

Pour les éviter autant arrêter de vous chercher des pous. Et si vous le pouvez et identifiez cela, n’hésitez pas à le relever, poliment, calmement mais fermement à votre ex.

Et à lui proposer de ne plus vous voir quelques temps, histoire de laisser reposer tout cela. Ca vous évitera bien des vexations inutiles, liées au besoin, conscient ou non, de l’autre de vous rabaisser dans son esprit ou de vous repousser. Histoire de gérer la fin de relation, de se conforter dans cette situation subie ou choisie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.